infos utiles     documents
               
Accueil > Actualités > Officiel > COVID-19 ACTE 2.2 - CLUBS D'ACTIVITES

IMPORTANT





COVID 19 - ACTE 2.2

Communiqué

CLUBS D'ACTIVITES

Vendredi 27 Novembre 2020,

Bonjour à toutes et tous,

Les dernières annonces du Président de la République, complétées ce jeudi par le Premier Ministre, prévoient une reprise des activités extrascolaires (donc destinée aux mineurs) en plein air à partir de ce week-end. Quant à la réouverture de la MJC en tant qu'Etablissement Recevant du Public (ERP), sur l'extrascolaire, il faudra attendre le 15 décembre en fonction de l'évolution de l'épidémie.

Autrement dit, à partir de ce week-end nous sommes dans une logique d’assouplissement de l’actuelle période de confinement. A partir du 15 décembre, sous réserve de l’évolution épidémique, nous entamerons une première phase de déconfinement qui sera suivie d’une seconde étape autour du 20 Janvier 2021.

Autant dire que nos activités, sous réserve des autorisations administratives locales (Sous-Préfecture, Communauté de Communes Quercy Bouriane pour les Gymnases et Mairie de Gourdon) et de la mise en œuvre des protocoles, ne pourront reprendre qu’après les fêtes de fin d’année pour les mineurs et sans doute à partir du 25 janvier pour les adultes.

La saison passée nous avons réaménagé le calendrier en reportant un maximum d’activités entre juin, juillet voire août pour certains. Nous avons bien conscience qu’au-delà du risque sanitaire que certains n’ont pas voulu prendre et d’une nouvelle période d’activités pas toujours adaptable à vos emplois du temps, qu’il ne s’agissait pas d’une reprise idéale. Nous renouvelons nos remerciements à l’ensemble des adhérents qui ont joué le jeu de la reprise ou à défaut de la solidarité en ne sollicitant pas d’indemnisation. Seuls les adhérents pour lesquelles l’activité n’a pas été autorisée administrativement à reprendre (danse salsa et de salon, tango argentin, néo’trad) ont été remboursés. Là aussi nous remercions ceux qui nous ont retourné leur remboursement (ou pas encaissé).

Cette saison, quant à elle, est perturbée dès sa rentrée pour plusieurs motifs :

- L’appréhension légitime de nombreux participants à s’engager pour l’année. Nous comptons sur leur compréhension pour régulariser les séances honorées bien au-delà de la séance d’essai (qui n’a pas lieu d’être lorsqu’il s’agit de renouvellements).

L’impact est considérable avec une baisse de plus de 30% d’adhérents par rapport à la saison passée avec une incidence économique sur les clubs. En effet, des activités ayant habituellement des difficultés à maintenir une jauge minimale de participants sont aujourd’hui déficitaires et vous comprendrez que cette crise sanitaire doublée d’une crise socio-économique ne nous permet pas de pérenniser l’activité en l’état.

A titre indicatif, au niveau régional, les MJC comptent 40% d’adhérents en moins par rapport à la saison passée.

- Une seconde vague pandémique nous obligeant une seconde fois à suspendre les activités.

- La menace d’une troisième période de confinement. Ne soyons pas alarmistes et restons optimistes. Mais ce serait une erreur de ne pas inscrire cette hypothèse dans nos réflexions.

Engagés dans une démarche participative, et en l’absence de suffisamment d’ambassadeurs représentatifs de vos activités, les membres actifs du Conseil d’Administration, après avoir consulté les intervenants-animateurs de vos ateliers, souhaitent partager leur réflexion avec l’ensemble des adhérents. Aussi, nous vous convions à un échange sous forme de visioconférence le Jeudi 3 décembre à 18h. Ceux qui sont donc disponibles pour alimenter les débats seront les bienvenus en s’inscrivant à direction@mjcgourdon.fr. Un lien pour participer à la visioconférence vous sera alors adressé. Nous utilisons l’application Zoom. A partir d’une connexion Internet, le lien est exploitable sur l’ensemble des supports (ordinateur, tablette ou mobile) et l’application ne nécessite pas d’être installée sur votre appareil.

En amont de cette concertation, veuillez noter les quelques points qui ont animé la réflexion de l’ensemble des membres élus de votre MJC :

- Tout d’abord nous avons abandonné l’idée de maintenir, lorsque c’était possible, l’activité sous forme de visioconférence. Il nous semble que cette disposition avait un intérêt dans certaines situations et/ou de manière ponctuelle comme cela a pu être le cas lors du premier confinement.

A ce titre, certains de vos intervenants-animateurs, pour les plus aguerris à ces nouveaux modes de communication, ont pu, ou continuent de vous proposer des séances via certaines applications. Nous tenons là à leur renouveler nos remerciements car il s’agit d’un engagement volontaire et désintéressé, ouvert à tous, mais qui participe à maintenir le lien.

- A l’inverse du confinement printanier et en l’absence de lisibilité, nous pensons impossible d’imaginer un report de calendrier. Au mois de Mars, surpris par l’amplitude de cette crise, nous avions souhaité maintenir nos engagements avec les intervenants-animateurs de vos Clubs d’Activités. Aujourd’hui, le contexte socio-économique nous interdit cette prise de risque.

Nous allons donc devoir regarder la situation au cas par cas sur la base des critères suivants :

· Autorisations administratives

· Adaptabilité des consignes sanitaires et mise en œuvre des     protocoles

· Votre engagement

· Viabilité économique de votre activité sur la base du ratio « Charges directes de l’activité (salaires ou prestations) moins le produit de vos cotisations »

J’attire votre attention sur l’impact de cette situation très inconfortable pour vos intervenants-animateurs d’ateliers. Il s’agit d’une branche professionnelle dont on parle peu et pourtant, rien qu’à l’échelle de la MJC de Gourdon, ce sont plus de 20 personnes qui pourraient subir financièrement cette crise sanitaire. Au niveau de la région Midi-Pyrénées, cela représente potentiellement plus de 2.500 personnes.

Concrètement nous allons donc étudier au cas par cas chaque Club d’Activité et chaque séance et informer l’ensemble des adhérents, en regard des critères ci-dessus, d’un maintien possible (même partiel) ou d’une suspension définitive.

En conséquence nous nous engageons à indemniser chaque adhérent au prorata des séances effectuées. Pour ceux dont l’activité ne reprendra pas, nous organiserons les indemnisations au mois de Janvier. Pour tous les autres, nous proposons de rembourser l’ensemble des adhérents, en fin de saison, au prorata de ce qui aura pu être honoré.

Vous le savez, les associations d’intérêt général peuvent délivrer des reçus fiscaux donnant lieu à des déductions fiscales de 66% aux particuliers.

Pour les associations d’utilité publique, cette déduction fiscale monte à 75% : le don à l’association d'utilité publique ne coûte au donateur qu’un quart de son montant !

A cet effet, votre MJC vient d’entamer les démarches pour bénéficier de cette reconnaissance. Merci à ceux qui sont intéressés par cette démarche solidaire de nous tenir informés.

Comptant sur votre compréhension, nous espérons votre participation à la réunion visio du Jeudi 3 décembre à 18h.

Malgré les circonstances, nous vous souhaitons à tous de passer de très bonnes fêtes de fin d’année.

Pour l'ensemble de l’équipe de la MJC.

Philippe MERCIERPrésident de la MJC.Gourdon

Pascal GUENEAUDirecteur de la MJC.Gourdon

------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 

Face au coronavirus, il existe des gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre entourage :
*Je me lave très régulièrement les mains
*Je porte un masque à chaque fois que cela est nécessaire
*Je tousse ou éternue dans mon coude ou dans un mouchoir
*J'utilise des mouchoirs à usage unique et je les jette
*Je salue sans serrer la main, j'arrête les embrassades
Un numéro vert répond en permanence à vos questions, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000.
Attention, la plateforme téléphonique n'est pas habilitée à dispenser des conseils médicaux !